Ce troisième livre suit la même philosophie que le précédent.